Les nords coréens candidats aux élections locales

Pour la toute première fois, il se pourrait qu’un ancien déserteur nord coréen devienne membre du conseil local, lors des élections du 2 juin.

La semaine dernière, Mme Choi In-Young, originaire de Corée du Nord, aurait été nommée, par le Grand National Party, candidate pour les élections du Conseil du district d’Incheon. Le « Liberty Forward Party », aurait aussi nommé deux déserteurs nord-coréens comme candidats pour les sièges de la ville de Séoul, étant donnée que le système de représentation proportionnelle vise à élargir l’accès des partis politiques minoritaires aux rouages de la politique locale et nationale. Nous en avons conclu que ces « déserteurs » étaient plus que qualifiés pour « l’emploi », a expliqué un membre du parti.

Il y a quelques années, la première raison qui poussait des nord-coréen a quitté leur pays étaient l’instinct de survie et la nourriture, or maintenant il y a une deuxième raison : les droits de l’homme, même ceux les plus basiques. Cependant, même si l’état et les organisations publiques coréennes les soutiennent, il n’empêche que dans le contexte actuel des choses, cette assistance n’est pas toujours suffisante, notamment face aux nombres grandissants de déserteurs et de leurs multiples besoins. Grâce à ces candidats, ils pourront ainsi voter de leur propre voix.

Cet article, publié dans Politique/Economie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s