Visite de Kim Jong-Il à Hu Jintao

C’est dans un contexte politique et diplomatique extrêmement tendu avec son frère ennemi que Pyongyang décida de rendre, cette semaine, une petite  visite à son principal partenaire économique Beijing. Lors de cette rencontre, le Président Chinois aurait encouragé le leader Nord Coréen à réintégrer les pourparlers à six et de mettre fin à son programme nucléaire.

Le gouvernement chinois aurait aussi promis le versement d’aides financières à la Corée du Nord pour pallier à sa crise économique qui fut aggravée par sa désastreuse réforme monétaire couplée aux sanctions des Nations Unis.
Le naufrage du Cheonan, la corvette sud-coréenne, qui tua 46 marins fut aussi un sujet évoqué. Si Washington souhaite séparer les questions de la dénucléarisation nord-coréenne et le naufrage du bateau, Séoul mène les recherches pour connaitre les raisons exactes de cette tragédie, même si le gouvernement sud-coréen n’a à aucun moment déclaré la culpabilité de Pyongyang. Toutes les têtes se tournent vers ce dernier. En effet, les deux frères ennemis furent déjà par le passé confrontés à des frictions navales.   

Or des résidus de poudre, provenant probablement d’une torpille, furent découverts sur l’épave du navire… (Source Korea Herald)

Cet article, publié dans Politique/Economie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s